Melting Fodge et Thierry Romanens

Disques Office

D’un côté, un concours de lettres d’amour, lancé par le Théâtre de l’Echandole, à Yverdon, à l’occasion de la Saint-Valentin. De l’autre, un collectif de musiciens, Melting Fodge né autour des frères Gilles et Alexis Gfeller, à l’occasion de la Fête de la musique 2002, durant l’expo nationale. Ne restait qu’à y ajouter Thierry Romanens, chanteur et compositeur, pour lancer ce projet: un album de chansons avec plein de lettres d’amour dedans.

Entre le parler et le chanter, Thierry Romanens croque dans ces mots doux ou durs, dans ces amours perdues, ces passions assouvies ou non. Ou l’on se souvient que l’amour est aussi fait de petits riens, de chaussures sur le palier, de rides autour des yeux… Dans cet album plein de fraîcheur, tour à tour sautillant, mélancolique (Les petites godasses), sensuel (Ma bouche) et ironique, on retrouve deux plumes de la région, Mélanie Richoz (Jeune con) et Daniel Fattore (Mon frigidaire). A noter que ce projet se retrouvera sur scène, à la Fête de la musique de Vevey, ce samedi à 14 h (parc Roussy). 

2002, La Gruyère, Eric Buillard

 

COMMANDE DU CD

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :