Par principe de bon voisinage

23 juin 2011

Il paraît qu’il y a de nombreux vas et viens chez moi (ah, bon ?). Information transmise par le serrurier qui lui, la détient de l’électricien, à qui mon voisin aurait fait de larges sous-entendus au détour d’un échafaudage.

Par principe de bon voisinage, je mets en doute la parole du serrurier ou tout au moins l’existence de ces médisances. Mais après lui avoir soumis (à mon cher voisin), tout à l’heure sur le pallier, le nouveau code d’entrée de l’immeuble et qu’il m’a chuchoté en me tapotant l’épaule, amusé et narquois : « Il ne faut pas le donner à n’importe qui, ce code d’accès, hein ? », je crains m’être trompée. Ces cancaneries de chantier existent. Et les ouvriers propagent à grande vitesse les fausses rumeurs… 

Par principe de bon voisinage, je ne dirai à personne que mon voisin se travestit. Ou peut-être à l’électricien. Juste à lui… (Mais chut !)

Publicités

Une Réponse to “Par principe de bon voisinage”


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :