Corps de rêve

10 juin 2011

Moi, dans une toute petite cabine à moquette beige.
Moi, devant un grand miroir surplombé d’un néon qui clignote comme un fou, qui égrène le temps pour rappeler aux femmes que la jeunesse est éphémère.
Moi, confrontée à mon image.
À ma blancheur.
À ma rondeur.
Moi, affreusement laide, en train d’essayer des maillots de bain à tour de bras.

La vendeuse ouvre le rideau.
Me tutoie.
Me sourit.
Me rassure.
Elle m’invite à basculer le tronc sur l’avant pour faire profiter à ma poitrine des bienfaits de la gravité. Elle me redresse et hop, glisse sa main dans le bonnet du bikini. Sous un sein. Puis sous l’autre. Elle resserre les bretelles, ajuste le slip.
S’écarte.
Me regarde dans le miroir : « T’as un corps de rêve… pour avoir eu deux enfants ».

Moi, deux enfants ?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :