La suivante

20 mai 2011

La suivante est trop grande, trop fine, trop belle. Elle sourit bêtement, se ronge les ongles.

Quand elle vous croise, elle feint l’indifférence. Violente indifférence! D’un mouvement sec de la nuque, elle chasse ses longs cheveux soyeux. Comme une tapette à mouches décidée à vous expédier à l’autre bout de la pièce afin que, si possible, vous vous écrasiez contre la vitre. Elle anticipe même votre éventuelle survie avec un mouvement rotatoire de la cheville, prêt à vous écrabouiller. Définitivement. Elle grogne puis jubile. Ses petites copines gloussent.

La suivante ne vous aime pas. Par définition.
Ça tombe bien parce que… c’est réciproque.

Publicités

Une Réponse to “La suivante”

  1. cricri Says:

    ma cousine chérie, tu es la meilleure et quand tu parles des mouches, tu tombes à pic. Mon bar et moi en sommes témoins… Ros bisous


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :