Murmure

28 février 2011

Seule dans sa voiture,
Elle s’accorde la luxure
De pencher son corps
Et de son bassin déhancher.

Seule dans sa voiture,
Elle s’accorde la luxure
De baisser toute armure,
D’apprécier, de ce petit vent l’art du murmure,
Qui, discret, entre les fesses, se crée
Un passage.
Pas sage, ce petit pet.
Lisse, qui s’immisce et glisse…
Sans bruit. Sent bon.
Tout rond.

Là où il y a de l’hygiène, y’a pas de plaisir.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :