Bande d’hypocrites

5 janvier 2011

Ils rompent. Ah, bon ! C’est lui ou c’est elle qui l’a quitté/e?

Hypocrite question. Puisqu’on s’en moque de savoir qui a plaqué. Ce qui nous intéresse, c’est qui est plaqué. Qui est resté sur le carreau, l’âme en peine. Et pourquoi ? Cocu, trahi, abandonné ?

C’est fou comme on s’apitoie sur le sort des quittés, plaqués, lourdés, largués, laissés, délaissés, jetés. « Oh, le pauvre. Il ne méritait pas ça. Déjà dans sa précédente relation… Espérons qu’il retrouve quelqu’un ».

Mais, dans le fond, on ne pense pas vraiment ce qu’on dit. Au-delà d’une récréative pitié, ce qui nous intrigue, c’est de savoir à quoi ils ressemblent ces quittés, plaqués, lourdés, largués, laissés, délaissés, jetés. Identifier subtilement ce qui a fait que, car ils en sont sûrement responsables. Pour les mépriser. Secrètement. Cruellement.

 

Publicités

2 Réponses to “Bande d’hypocrites”

  1. la petite Says:

    « Les gens qui se séparent ont toujours une bonne raison de se séparer. Mais ils semblent tout à coup l’oublier et se remettent ensemble pour de mauvaises raisons. » Non?! 🙂


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :