Mon facteur

19 juillet 2010

Huit heures.
Sur le pas de ma porte,
Le facteur,
Me tend un colis.
Je signe.

Cheveux ébouriffés,
Yeux gonflés, mi-clos.
Teint vert,
Marque de coussin sur la joue,
Haleine fétide,
Bouche pâteuse,
Neurones endormis,
T-shirt déglingué,
Cuisses à l’air,
Je gère.
J’apprivoise mon malaise.
Le facteur,
Mon facteur,
Bienveillant,
Décent,
Honnête,
N’y prête pas d’attention.
Juste du respect.
De la discrétion.
Plus rien d’incongru.
Situation normale.
Tout à fait normale.

Facteur.
Un art,
L’art du réveil.

Publicités

Une Réponse to “Mon facteur”

  1. jOoL Says:

    Hé hé, je gère un peu moins moi par-contre ;-D


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :