Le chat et la souris

12 juillet 2010

Ses petits pas rapides de danseuse frivole et éméchée narguent le grand moustachu à l’affût. Espiègle, indifférente et mutine, elle le dupe et l’embobeline avec de jolis jeux de jambes. Trop intrigué pour l’inviter à valser, il reste campé dans sa position d’alléché. La souris sautille, danse et court. Et, petit à petit, le matou se décide à lui faire la cour. Avec maladresse, avec insistance. Ses cris stridents aiguisent son appétit. Le jeu, jadis amusant, devient terrifiant pour la demoiselle en question. D’un coup de patte peu galant, il la fait tournoyer à souhait. Entre les nombreuses figures imposées, elle tente pourtant de lui filer entre les pattes. Mais vaines sont ses tentatives. Plus elles sont élaborées, plus spectaculaires sont les acrobaties. De pirouettes en sauts périlleux vrillés, la rebelle s’épuise. Terrifiée et démunie, elle finit par s’offrir à lui, dans la fatalité. Mais Monsieur est tout à coup lassé. Il la laisse choir seule sur la piste et s’en va vers d’autres conquêtes.

Suis un chat il te fuira, fuis un chat il te suivra !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :