La fille de pluie

20 juin 2010

J’essuie mes lunettes avec ma blouse d’été en fleurs. La bouche en cœur, je… je… bégaie. J’essuie encore mes lunettes avec ma blouse d’été en fleurs. Elan d’audace folle, de maladresse, je fais ma déclaration. Je lui dis que… Que que je l’aime bien. Oui. Que je l’aime bien, c’est ça. Que… Que j’aimerais bien. Que… Que…

Lui, non.

Enfin si, il m’aime bien mais il aime tout le monde. Et si ça ne tenait qu’à lui, il coucherait avec tout le monde. Enfin pas avec tout le monde mais par exemple avec Céline, Laure, Aude, Alice, Antoine et Sébastien.

J’essuie mes lunettes avec ma blouse d’été en pleurs.

Bon sang, va-t-il arrêter de pleuvoir ?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :